News / Blog

Ferme RJM Demers Farm, built on 6 generations
April 1, 2013

The 6th generation is currently active on the Ferme RJM Demers Farm, located in Béthanie, Québec, which is not far from St-Hyacinthe. Over its long history, Ayrshire cows have always been part of this breeding herd. In 1974, a new page was turned toward the future, as official milk recording and registrations were introduced at the farm. 4 years later, Richard purchased the operation from his father and, in 1988, he established the business Ferme RJM Demers with his brother Jean-Marc. At this time they were milking 60 cows.

Today, it is with much pride that the 6th generation works on the farm. Maxime, Richard’s son, manages the fields. He also takes care of the farm’s maple grove, mostly as a hobby. Alexandre, for his part, manages the herd. He selects sires, supervises feeding… he is the herd’s wizard. Alexandre’s spouse, Catherine, gives a hand during her free time as well as in the evenings and on week-ends, as she also has another job offsite. They share a passion for exhibitions; as such, it is always a pleasure for them to attend these. Alexandre and Maxime’s parents are also still very much involved. Richard oversees the business as a whole, while his wife Louise is always ready to help and cover as needed.

The Farm currently has 80 cows in lactation. Among these, 9 are EX, 47 are VG, 40 are GP, and 3 are G. The production average is 7,789 kg with a BCA of 224-210-227. For 2012, the Farm was a matter of fact ranked 5th for its milk quality in the region.  The business owns 565 acres of land, of which 300 are cultivated annually.

In the future, the owners would like to increase the production of milk per cow, by optimizing their crop yield in the fields. Also, the animals’ comfort will eventually be improved, and the feeding system, upgraded. Eventually, the Farm will also be transferred from Richard to his sons, Alexandre and Maxime.

For them, their countless hours of work are being rewarded with this Master Breeder Award, the work for a passion which requires a lot of time and will. In addition, winning this Award with almost no purchased cow at the base of the herd brings them great satisfaction.

Many cows contributed points toward this Award, such as Demers Medalist Marina EX 3E, who produced 76,367 kg of milk, Demers Legend Dixie EX 3E with 77,192 kg of milk, or even Demers Plata Shado VG 86 with a lifetime production of 95,887 kg. These cows with a non-negligible longevity have greatly impacted the herd. They are also proud of having cows which stand out at exhibitions, including Demers Sum Total Cacahuette who was Grand Champion at the Québec Show this year. In addition, over the last 10 years, Alexandre’s intensified work earned the prefix Demers 11 All-Canadian Nominations, including 2 Reserve titles. Many Breeder and Exhibitor banners have also been won, including in St-Hyacinthe and Brome, and every time they have the chance, they exhibit animals in Toronto. Nevertheless, let us recall that Demers Marcellus Megane was the first big star of the Farm.

Demers Potter Sunny

Demers Potter Sunny

Demers Simbad Lucinda

Demers Simbad Lucinda

 

Many cows have received stars as breeder cows but also for their great productions. For the owners, farming is a work and a passion that is transmitted from generation to generation.

Article in French below

La 6e génération est présentement active sur la Ferme RJM Demers, située à Béthanie, non loin de St-Hyacinthe, au Québec. L’histoire remonte à loin, alors que les Ayrshire ont toujours fait partie de cet élevage. En 1974, une page fut tournée vers l’avenir, alors que le contrôle officiel et le début des enregistrements furent mis en place à la ferme. 4 ans plus tard, Richard fit l’achat  de l’entreprise de son père et c’est en 1988 que la compagnie Ferme RJM Demers a été formée avec son frère Jean-Marc. 60 vaches étaient alors en lactation.

Aujourd’hui, c’est avec fierté que la 6e génération travaille au sein de l’entreprise. Maxime, fils de Richard, s’occupe de la gestion des champs. Il s’occupe aussi de l’érablière de la ferme, un peu à titre de passe-temps! Alexandre, quant à lui, est gestionnaire du troupeau. Il fait les choix de taureaux, s’occupe de l’alimentation…il en est le manitou. L’épouse d’Alexandre, Catherine, donne un bon coup de main lors de ses temps libres ainsi que les soirs et fins de semaine, car elle occupe également un autre emploi à l’extérieur. Ces derniers partagent une passion des expositions, il est donc plaisant pour eux d’y participer. Les parents d’Alexandre et Maxime sont eux aussi encore très impliqués. Richard dirige l’ensemble de l’entreprise, tandis que sa femme Louise est toujours prête à aider et remplacer en cas de besoin.

La ferme actuelle compte 80 vaches en lactation. De celles-ci, 9 sont EX, 47 sont TB, 40 sont BP et 3 sont B. La moyenne de production est de 7789 kg avec un MCR de 224-210-227.  Pour l’année 2012, la ferme s’est d’ailleurs vue décerner 5e meilleure position pour la qualité de leur lait dans leur région. 565 acres de terres sont la propriété de l’entreprise, dont 300 qui sont cultivés annuellement.

Dans le futur, les propriétaires aimeraient augmenter la quantité de lait par vache, en optimisant le rendement dans les champs. Également, le confort des animaux sera éventuellement amélioré, ainsi que le système d’alimentation, modifié. Éventuellement, le transfert de la ferme entre Richard et ses fils Alexandre et Maxime sera effectué.

Pour eux, c’est le travail de plusieurs heures qui est récompensé avec ce titre de maître-éleveur, le travail d’une passion, qui demande du temps et de la volonté. Aussi, de l’avoir remporté avec presqu’aucune vache achetée à la base du troupeau leur amène une satisfaction.

Pour ce premier titre, ce sont des vaches telles que Demers Medalist Marina, EX 3E, qui a produit 76,367 kg de lait, Demers Legend Dixie, EX 3E avec ses 77,192 kg de lait ou encore Demers Plata Shado, TB 86 qui a une production à vie de 95,887 kg qui leur ont donné leurs points. Ces vaches avec une longévité non négligeable ont laissé leur marque dans le troupeau. Ils sont également fiers d’avoir des vaches qui se démarquent aux expositions, dont Demers Sum Total Cacahuette, qui fut la Grande championne de l’exposition de Québec cette année. Également, au cours des 10 dernières années, le travail accru d’Alexandre a amené 11 Nominations Toute-Canadienne pour le préfixe Demers, dont 2 titres de Réserve.  Plusieurs bannières d’éleveur et d’exposant ont aussi été remportées, notamment à St-Hyacinthe et à Brome, et à chaque fois qu’ils en ont la chance, des animaux sont exposés à Toronto. Ce fut par contre Demers Marcellus Megane qui fut la première vedette de la ferme.

Plusieurs vaches se sont vues décerner des étoiles de vaches éleveuses, ainsi que des hautes productions. Pour eux, ce sont un travail et une passion qui se transmettent de génération en génération.

 

 



CURRENT ISSUE

Summer 2018