News / Blog

Ferme République achieves Master Breeder Shield
April 10, 2013

The Ferme République Farm, currently owned by Mario Lavoie, is located in the Republic of Madawaska in the northwestern corner of New Brunswick and, more specifically, in the community of Saint-Basile.  Since 1880, the Farm has been passed down from father to son. In 1963, Edmond went ahead with the purchase 11 purebred Ayrshire animals from the region of Montreal. As such, he then entered the ROP milk recording program. He also started using artificial insemination.

The Lavoie family

The Lavoie family

Through the years, Edmond succeeded to significantly improve his dairy production and the herd’s genetics. In 1980, 100 years after the founding of the business, Edmond deservedly retired. He then decided to hand the torch to his son Georges-Aimé who, with his wife Céline, ensured the continuity of the dairy farm. In 1981, he decided to build a new state of the art stable. To deal with the challenge that such a significant investment represented, he chose to increase the milk production per cow and to buy additional quota.  As such, he improved the herd’s feeding and reproduction and opted for milk recording.

Aside from the various daily tasks, the Ferme République Farm attended annually the Madawaska Regional Show for almost 50 years. At this event, it was named “Famille Terienne” in 1982 and 1995. In addition to this regional show, the Ferme République Farm also attended on numerous occasions several other exhibitions, including the Fredericton Provincial Show, the Charlottetown, PEI’s Show, the Rimouski Show, the Québec Show, the St-Hyacinthe Spring Show, the Toronto Royal, and the World Dairy Expo in Madison, Wisconsin.

In 1985, the Ferme République Farm was awarded a distinctive honour. It earned the best Herd Average across all dairy breeds in New Brunswick, and it also received a prize for Most Improved Herd. In 1988, the Ferme République Farm earned the Best National Average of kilogram of milk per cow per year in the Ayrshire breed, with an average of 8,059 kg and a combined BCA of 228.

After 30 dedicated years to his business, Georges-Aimé decided to hand down the farm to his son Mario. As such, in 2009, Mario took possession of the family farm and became the fourth consecutive generation to work on and operate the farm. Mario’s father and mother, Georges-Aimé and Céline, still help a lot with the various tasks around the farm, in addition to an employee.

For Mario, the Master Breeder Award represents the greatest achievement and greatest pride for an Ayrshire breeder; in other words, it is comparable to winning the Stanley Cup!

A winter day at Ferme Republic

A winter day at Ferme Republic

Several cows contributed to earning this Master Breeder Award. Among them is République Jouet VG-88 who produced 75,872 kg with 4.06% fat and 3.59% protein, République Ytina VG-88 who produced 73,185 kg with 4.14% fat and 3.31% protein, République Gala VG-87 with 74,843 kg, and République Lala VG-89 2*. The latter was Grand Champion in Rimouski in 2006. Some sire that worked well in the herd are Des Chamois Poker, Kildare Jerry, Duo Star Normandin and Hautpré Kansas. 75% of the herd inseminations are made with unproven sires.

The Ferme République Farm now owns 70 cows, of which 54 are in lactation, and 56 young animals. Classification shows 5 EX, 31 VG, 26 GP, and 8 G. The herd’s average milk production is 8,108 kg, for a BCA of 236-234-231.The farm owned 350 acres. 100 are forest, 100 are pasture and 150 are hay. 130 acres are rent to make hay. The herd alimentation is made with big balle silage and with complete feed.

With regards to future projects, Mario wants to modify the buildings to improve the comfort of dry and pregnant cows. He is also very interested by the topic of sustainable energy. The Ferme République Farm is very proud of its progression over the last 133 years and hopes that this passion for the land and animals carries on for many generations.

More Photos below French

C’est dans la République du Madawaska au Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, plus précisément dans la localité de Saint-Basile, qu’est située la Ferme République, actuellement propriété de Mario Lavoie.

Depuis 1880, cette ferme est passée de père en fils.  C’est en 1963 qu’Edmond a fait l’achat de 11 têtes pur-sang Ayrshire dans la région de Montréal.  Il a également commencé à utiliser l’insémination artificielle.  Au fil des années, Edmond a réussi à augmenter sa production laitière et la génétique du troupeau de façon significative. En 1980, 100 ans après la fondation de l’entreprise, Edmond a pris une retraite bien méritée.  Il a alors décidé de remettre le flambeau à son fils Georges-Aimé qui, avec son épouse Céline, a entrepris la continuité de l’exploitation laitière. En 1981, il a décidé de construire une nouvelle étable à la fine pointe de la technologie de l’époque.  Faisant face à un défi de taille avec  un investissement aussi considérable, il a choisi d’augmenter la production laitière par vache et d’acheter du quota additionnel.  Pour ce faire, il a amélioré l’alimentation et la reproduction du troupeau et opté pour le contrôle laitier.

À part des nombreux travaux journaliers, la Ferme République a participé annuellement à l’exposition régionale du Madawaska pendant tout près de 50 ans.  En 1982 et 1995,  elle fut nommée « Famille Terrienne » lors de cet événement.  En plus de l’exposition régionale du Madawaska, la Ferme République a participé à maintes reprises à diverses expositions, entre autres, l’exposition provinciale de Fredericton, l’exposition de Charlottetown à l’Île-Du-Prince-Édouard, l’exposition de Rimouski, l’exposition de Québec, l’expo printemps de St-Hyacinthe, la Royale de Toronto ainsi que l’exposition mondiale laitière de Madison au Wisconsin.

En 1985, la Ferme République s’est vue décerner un mérite particulier.  Elle a obtenu la meilleure moyenne de troupeaux de toutes les races laitières au Nouveau-Brunswick, et elle a aussi mérité un prix pour le troupeau s’étant le plus amélioré.  En 1988, la Ferme République a obtenu la Meilleure Moyenne Nationale de kilogramme de lait par vache par année, pour la race Ayrshire, avec une moyenne de 8059 kg et un MCR combiné de 228.

Après 30 ans de dévouement à son entreprise, Georges-Aimé a décidé de céder la succession à son fils Mario.  C’est donc en 2009 que Mario a pris possession de la ferme familiale et est devenu la quatrième génération consécutive à exploiter la ferme. Le père et la mère de Mario, Georges-Aimé et Céline, aident encore beaucoup aux diverses tâches sur la ferme, en plus d’un employé. Ces derniers sont les bras droit de Mario, tant aux niveaux des décisions que des travaux.

Pour Mario, le titre de maître-éleveur représente la plus grande réussite et la plus grande fierté pour un éleveur Ayrshire, c’est en d’autres mots comme gagner la Coupe Stanley!!

Plusieurs vaches ont contribué à l’obtention du titre de maître-éleveur.  Parmi celles-ci, on peut mentionner République Jouet TB-88 qui a produit 75,872 kg, à 4.06% de gras et 3.59% de protéine, République Ytina TB-88, qui a produit 73,185 kg avec des composantes de 4.14%, et  3.31 %, République Gala TB-87 et ses 74,843 kg et République Lala TB-89 2*. Cette dernière fut grande championne à Rimouski en 2006.  Lorsqu’il achète un animal, Mario regarde surtout la production ainsi que la conformation. Les taureaux qui ont eu un bon impact sont en autre Des Chamois Poker, Kildare Jerry, Hautpré Kansas et Duo Star Normandin. 75% des inséminations sont faites avec des taureaux en voie d’épreuve.

La Ferme République possède aujourd’hui 70 vaches dont 54 en lactation et 56 jeunes sujets.  La classification est de 5 EX, 31 TB, 29 BP et 8 B.  La production moyenne du troupeau est de 8108 kg de lait pour des MCR de 236-234-231. La ferme compte 350 acres de terres, dont 100 en boisé, 100 en pâturage et 150 en foin. 130 acres supplémentaires sont louées pour y faire du foin également. L’alimentation du troupeau est composée d’ensilage de balle ronde et complétée avec de la moulée complète.

En ce qui concerne les projets futurs, Mario veut modifier les bâtiments afin d’améliorer le confort des vaches taries et des taures gestantes.  De plus, l’énergie renouvelable l’intéresse beaucoup. La Ferme République est donc très fière de son cheminement depuis 133 ans et espère que cette passion pour la terre et les animaux se poursuive encore pour plusieurs générations.

Republique Santa

Republique Santa

Republique Ulata

Republique Ulata

Republic Sara

Republic Sara

 

 

 

 

 

 

 



CURRENT ISSUE

Summer 2018